Publié le Laisser un commentaire

Maillot de bain de qualité : nos bikinis et 1 pièce d’exception

Bikini bandeau rouge Olympia.

En quête d’un maillot de bain de qualité ? Découvrez nos derniers modèles dessinés en France et fabriquées à Milan.

Nos nouveaux maillots de bain de qualité

Pour découvrir tous nos maillots de bain, c’est par ici.


5 astuces pour reconnaître un maillot de bain de qualité

Vous ne jurez que par la qualité ? Voici 5 astuces pour reconnaître un bikini ou maillot 1 pièce de bonne facture.

1) Maillot de bain de qualité : examinez la qualité du tissu

Le tissu détermine en grande partie la qualité d’un maillot de bain. Il garantit votre liberté de mouvement, votre maintien et votre confort.

A l’opposé, un tissu de mauvaise facture :

  • se décolore
  • rétrécit au lavage
  • bouloche
  • irrite la peau

Dans les rayons de magasin ou en ligne, il est très difficile d’évaluer la qualité d’un tissu. Toutefois, deux indices sont très révélateurs : la composition du tissu et son pays de fabrication.

Tissu : quelle composition pour un bikini ou 1 pièce de qualité ?

Un tissu pour maillot de bain est constitué de fibres synthétiques appelés polymères. On distingue le polyester et la polyamide. La polyamide est réputée plus qualitative car plus douce, soyeux et résiste mieux à la chaleur. Par conséquent, elle coûte naturellement plus cher à fabriquer.

Pour un maillot de bain de qualité, les marques de luxe privilégie naturellement la polyamide. A noter que les anglo-saxons l’appellent “Lycra” (qui est une marque déposée).

Où sont fabriqués les meilleurs tissus pour maillot de bain ?

Les meilleurs usines sont situées en Italie, et plus particulièrement dans le nord du pays (Lombardie, Piémont) . Là bas, on y trouve toute une filière allant de grosses structures à des entreprises quasi artisanales.

Ensuite, on peut parler de l’Espagne, de l’Allemagne et des Etats-Unis. Et la France dans tout ça ? Il existe bien quelques producteurs dans l’hexagone, mais l’hexagone se distingue davantage pour ses tissus naturels.

2) Evaluez la qualité des finitions

Il est facile de leurrer le consommateur avec un maillot de bain à l’apparence haut de gamme. Chez La Caravelle, nous vous conseillons de regarder la qualité des finitions de chaque maillot de bain. Et notamment :

  • la robustesse et la douceur des armatures : bonnets paddés ou coqués, élastiques, bretelles… tout ceci à un coût pour la marque,
  • la discrétion et la régularité des coutures: les meilleures sont celles qui ne se remarquent pas,
  • la présence d’une doublure pour plus de confort et éviter tous risques de transparence,
  • le soin accordé aux accessoires, par exemple tresser des bretelles ou froncer un tissu coûtent plus cher !
Image
<em>Les bretelles tressées à la main de notre <a href="https://www.lacaravelle-swimwear.com/fr/eshop/nouveautes/nos-nouveaux-maillots-de-bain-une-piece/aphrodisia/">1 pièce Aphrodisia</a>.</em>
<em>Ci-dessus le <a href="https://www.lacaravelle-swimwear.com/fr/eshop/maillots-de-bain-en-stock/maillot-de-bain-1-piece/maillot-de-bain-noche-bohemia/">1 pièce Noche Bohemia</a>. On remarque sa doublure, ses élastiques et ses bonnets paddés pour maintenait et sublimer la poitrine.</em>

3) Sachez décrypter l’étiquette

Le bon dosage entre polyester et élasthanne

Un maillot de bain de qualité est d’abord un maillot qui reste en place et assure un bon maintien. Pour cela, le tissu se compose de polymère (polyester ou polyamide) et d’élasthanne. Ce dernier est une fibre élastique. Vous l’aurez compris, c’est cette dernière qui assure l’élasticité indispensable que doit avoir tout maillot de bain.

Chez La Caravelle, on estime qu’un maillot de bonne facture doit contenir au moins 10% d’élasthanne (exception faite aux maillots de bain crochet).

L'étiquette du maillot de bain de qualité Rednegra.
<em>L'étiquette d'entretien du <a href="https://www.lacaravelle-swimwear.com/fr/eshop/maillots-de-bain-en-stock/haut-de-maillot-de-bain/haut-de-maillot-de-bain-rednegra/">bikini haut de gamme Rednegra</a>.</em>

En dessous de ce taux, méfiez-vous car votre maillot risque de ne pas suffisamment coller à votre peau. Pour une utilisation sportive (beach volley, natation, ski nautique…) , préférez un 2 pièce ou monokini avec un taux de 30% d’élasthanne minimum.

Vous avez un maillot de bain crochet ? A moins qu’il se noue, regardez si la marque stipule qu’elle a ajouté des élastiques, et étirez-le doucement pour vous vérifier.

Le pays de confection, un excellent indice de qualité

Les meilleurs ateliers se trouvent sans surprise en Occident, et plus particulièrement en Italie. C’est là que l’on trouve les usines de confection de maillots de bain de luxe et haut de gamme.

Par ailleurs, le Portugal est très prisé des marques moyen de gamme. On y trouve des ateliers bien équipés qui proposent un rapport qualité / prix très compétitif.

Enfin, les marques entrée/moyen de gamme produisent en Afrique du Nord, en Turquie et en Asie du sud-ouest (Chine et Indonésie en tête). Cela étant, on trouve aussi des usines low cost en Europe et, à ce sujet, méfiez-vous des marques de fast fashion qui étiquettent “made in England”. En effet, certaines d’entre elles font produire dans des ateliers clandestins en employant des immigrés formés sur le tas et payés au lance-pierre.

4) Maillot de bain de qualité : essayez-le !

Cela tombe sous le sens. Un excellent moyen de se faire une idée sur la qualité d’un maillot de bain est de l’essayer.

Celui-ci doit mouler votre silhouette sans faire de pli. C’est signe que l’étape du modélisme a été correctement suivie (patronage, fitting, etc. ).

Devant le miroir, faites des gestes naturels pour vous assurer que le maillot de bain suit vos mouvements sans contraintes et sans créer de points d’inconfort.

Comment vérifier que son maillot de bain est de qualité ? En l'essayant, tout simplement.

Si vous faites du lèche-vitrine sur internet, l’excuse du maillot de bain que “vous ne pouvez pas essayer” ne tient pas ! En effet, vous disposez de 14 jours pour demander à retourner un article qui ne vous va pas (c’est la loi).

Nota bene : en boutique ou acheté sur internet, n’essayez jamais un maillot de bain qui ne contient pas une bande d’hygiène dans la culotte.

5) Maillot de bain de qualité : recherchez les avis des clients

Réseaux sociaux, sites de notations et forum de consommateurs

Enfin, un excellent moyen de se faire une opinion est de demander l’avis de ceux qui ont déjà testé la marque voire le maillot de bain en question.

Les meilleurs avis sont évidemment ceux de vos proches, mais n’hésitez pas à consulter les témoignages déposés par les internautes sur le net.

Image
<em>Un avis déposé sur la <a href="https://www.facebook.com/lacaravelleswimwear"><strong>page Facebook</strong></a> de La Caravelle.</em>

Ainsi, rendez-vous sur les réseaux sociaux, les pages de vente et les sites internet spécialisés comme Trustpilot ! (l’équivalent de Tripadvisor pour les commerçants). A ce sujet, voici celle de La Caravelle.

Enfin, il existe beaucoup de forum d’utilisateurs ou d’association comme 60 millions de consommateur qui peuvent vous aider.

En conclusion

Quel prix pour un maillot de bain de qualité ?

Comptez au moins 80 euros pour espérer avoir un maillot de bain de bonne facture. En dessous, la marque fait forcément des sacrifices entre :

  • le tissu
  • la qualité des finitions
  • la confection

L’épreuve du temps est un révélateur

Si après une dizaine d’utilisation, votre maillot de bain conserve ses couleurs, alors vous tenez certainement une bonne enseigne.

Par ailleurs, si vous voulez déjà savoir quelles sont les marques sérieuses (ou non) sans avoir à sortir de chez vous, lisez cette cette étude en ligne du magasine Capital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.